• C’est le temps de confronter
    l’énurésie nocturne.

    La plupart des enfants cessent de mouiller leur lit avant l’âge de 5 ans, mais ce n’est pas le cas pour bon nombre d’entre eux : chez les enfants de 8 ans, de 6 à 8 % mouillent encore leur lit la nuit. Pour certains, la situation se poursuit même pendant leur adolescence. Cela peut s’avérer difficile pour l’enfant et ses parents. Mais ensemble, vous pouvez prendre des mesures pour vaincre l’énurésie nocturne.

    Comprendre l’énurésie nocturne
  • Recevez des conseils pour
    parler à votre médecin.



    Téléchargez ce guide discussion
    avec le médecin

Options de traitement

Il existe plusieurs formes de traitement disponibles contre l’énurésie nocturne – des alarmes aux comprimés standard aux melts (comprimés qui se désagrègent rapidement sous la langue) et que l’on a même pas besoin d’avaler.

Renseignez-vous sur les
options de traitement
ÉTAPE 1

Reconnaître
le problème.

La première étape à franchir
pour solutionner un problème
est de le reconnaître. Vous
pourrez ici apprendre les
causes de l’énurésie nocturne,
savoir qui en souffre et quand
votre enfant peut avoir besoin
d’aide médicale.

Comprendre
l’énurésie
nocturne
ÉTAPE 2

Comprendre
vos options.

Certains enfants se défont
spontanément de l’énurésie
nocturne, tandis que d’autres ont
besoin de traitements variant des
alarmes contre le pipi au lit aux
médicaments. Consultez votre
médecin pour comprendre toutes
vos options et trouver le choix
qui conviendra à votre enfant.

Comprendre
vos options
ÉTAPE 3

Prendre le contrôle.

Si l’énurésie nocturne représente un problème
pour votre enfant, n’hésitez pas, discutez-
en avec votre médecin. Un problème
physique ou émotionnel pourrait
nécessiter une intervention. En
collaboration avec votre médecin,
vous pouvez progresser et trouver
le bon plan de traitement pour
reconquérir le lit.


Prendre le
contrôle