Faire face à l’énurésie nocturne et conseils

Il peut s’avérer très éprouvant pour un enfant de ne pas se défaire de l’énurésie nocturne. Essayez d’être patient, compréhensif et attentif et tentez de trouver des solutions en équipe. Voici quelques conseils pratiques sur la façon d’aborder ce sujet délicat avec votre enfant :

  • Répondez attentivement aux sentiments de votre enfant. Qu’il soit triste, stressé, inquiet ou impulsif – essayez d’être patient et de l’écouter. Aidez votre enfant à se sentir calme et en sécurité et rappelez-lui qu’il est possible de vaincre l’énurésie! Au besoin, demandez l’aide d’un conseiller pour aider votre enfant à exprimer ses sentiments ouvertement.
  • Responsabilisez votre enfant. Demandez-lui de vous aider pour le nettoyage. Le fait de prendre des responsabilités face à l’énurésie peut aider à lui donner un sentiment de contrôle.
  • Récompensez toutes ses actions positives, même les plus petites. Félicitez votre enfant ou donnez-lui de petites récompenses pour tous ses actes positifs. Récompensez ses petits succès, comme le fait de moins boire d’eau ou de suivre son aide-mémoire de préparation au coucher.
  • Cultivez les bonnes habitudes. Rappelez à votre enfant les mesures qu’il peut prendre lui-même pour vaincre le problème comme les changements de régime alimentaire et le respect d’une routine avant le coucher.
  • N’évitez pas les sorties de fin de semaine ou le camp d’été. Votre enfant ne devrait pas se priver de certaines activités amusantes à cause de son pipi au lit. Demandez à votre médecin de vous expliquer les différentes options de traitement possibles.

Le moment est-il venu de parler à votre médecin? L’énurésie nocturne est un problème fréquent et il est possible de le prendre en charge. Prenez rendez-vous avec votre médecin de famille ou trouvez un spécialiste de votre région pour mieux comprendre vos options.

SUIVANT : Outils et ressources arrowright